Don
Faire un don pour aider au developpement de WiPhA

Recherche




Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 126 membres


Connectés :

( personne )
Visites

 2364643 visiteurs

 34 visiteurs en ligne

External Editor - Utilisation

But

Donne la possibilité d'ouvrir et d'éditer vos messages dans un éditeur de texte externe comme NEdit, emacs, etc...

Installation

Le bouton d'External Editor n'est pas visible par défaut; vous devez personnaliser la toolbar de la fenêtre de composition:
  • Ouvrez la fenêtre de composition
  • Selectionnez le menu View/Toolbars/Customize..., ou cliquez avec le bouton droit sur la toolbar et selectionnez Customize...
  • Glissez/déposez le nouvel icon External Editor sur la toolbar
  • Cliquer OK
Puis, ouvrez la fenêtre d'option de l'extension et choisissez votre éditeur (sans chemin d'accès, ou avec un chemin absolu)

Utilisation

Cliquez simplement sur le bouton d'External Editor, ou utilisez le raccourci clavier(Ctrl-E); éditez votre messge dans votre éditeur (pendant l'édition,la fenêtre de composition de Thunderbird est désactivée), sauvez, fermez, et le message sera mis à jour dans Thunderbird.
Les utilisateurs d'emacs peuvent installer ce module de coloration syntaxique adapté au format EE (détails ici).

Edition HTML

Lorsque vous éditez un message HTML, le bouton d'External Editor button propose un menu déroulant pour éditer le code HTML (permettant ainsi de conserver la mise en forme), ou le texte uniquement.

Support de l'Unicode

L'Unicode est supporté à partir de la version 0.6. Vous devez sélectionner l'encodage Unicode dans la fenêtre de composition avant de lancer External Editor: Menu Options/Codage de caractères: Unicode (UTF-8).

Edition des entêtes

Les entêtes peuvent être modifiés dans l'éditeur exterme, en tant que liste d'éléments séparés par des virgules, dans un paragraphe précédant le contenu du message.

Les entêtes supportés sont: Subject, To,Cc, Bcc, Reply-To, Newsgroup.

Subject:  Voilà le sujet
To: adressTo1, adressTo2
Cc: adressCc1
Bcc:
Reply-To:
-=-=-=-=-=-=-=-=-=# Don't remove this line #=-=-=-=-=-=-=-=-=-
... the mail content begins here ...

Mais ce bloc initial peut ensuite être modifié, avec des retours à la ligne et en ajoutant autant de types d'entête que vous le souhaitez. Exemple:

To: adresseTo1, adresseTo2
adresseTo3
adresseTo4, adresseTo5
Cc: adresseCc1
adresseCc2, adresseCc3
To:adresseTo6
To:adresseTo7
...
-=-=-=-=-=-=-=-=-=# Don't remove this line #=-=-=-=-=-=-=-=-=-

Avertissements

  • Votre éditeur externe doit être bloquant, c'est à dire qu'il ne doit pas rendre la main avant que vous l'ayiez fermé.
    • NEdit: utiliser "nedit" ou "nc -wait"
    • gvim: utiliser "gvim --nofork"
    • vim: utiliser "xterm -e vim"
  • External Editor a été testé sur Windows (XP) et Linux. Il fonctionne également sur Mac OSX, à partir de Thunderbird 1.1, qui a corrigé le bug Mozilla 267269.

Date de création : 20/08/2005 @ 22:47
Dernière modification : 14/04/2008 @ 21:15
Catégorie : External Editor
Page lue 159772 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article (Pas de question ici SVP. Utilisez le forum)


Réaction n°3 

par norpan le 08/02/2006 @ 14:17

If using gvim, you can also just do:
set guioptions+=f
in your personal vimrc file.

Then gvim will not do its forking trick and behave like all other programs.

Réaction n°2 

par Brian le 02/01/2006 @ 21:40

To get GNU emacs for Windows to launch in the forground besure to browse to emacs.exe as opposed to runemacs.exe.  runemacs.exe is specifically for running emacs as a background process.

Thanks for writing this extension!

Réaction n°1 

par TomDrabenstott le 30/08/2005 @ 22:28

My version of gvim *(6.1) required "-f" vs. "--nofork" to stop it from forking.
DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 ] SuivantFin
^ Haut ^